Tribu confinée…Tribu heureuse ?

55 jours de confinement… Qui l’aurait imaginé ? Début mars encore, nous organisions nos prochaines vacances, les 13 ans de Miss 1,  des dîners entre amis. Et tout a basculé en une allocution présidentielle : fini l’école, les cafés avec les collègues, les apéros avec les copains, le sport, les repas de famille, en résumé « toute forme de vie sociale ». Le virus covid-19 nous déclarait la guerre et nous allions devoir l’affronter. Pour la tribu, la nouvelle a été dure à digérer, puis, comme toute le monde nous nous sommes adaptés,. A l’heure du déconfinement, j’avais envie de faire le bilan de cette parenthèse surréaliste.