Page 17 sur 19

La tribu en vadrouille à l’Isle sur la Sorgue : épisode 2, présentation de la ville

Je vous propose aujourd’hui de vous présenter l’Isle sur la Sorgue, cette jolie cité lacustre située dans le Vaucluse, près d’Avignon.

Un petit accent vénitien

Des canaux, des ponts, des quais, de pittoresques roues à aube, vous voici à L’Isle sur la Sorgue, la Venise Comtadine. Ce qui était au Moyen Âge une île entourée de marécages est devenue au fil des siècles une magnifique cité lacustre. Nature luxuriante, architecture baroque, boutiques de brocanteurs et d’antiquaires donnent à l’Isle sur la Sorgue cette ambiance si particulière.

Vous y croiserez des habitants et commerçants accueillants, des canards par centaines, des cyclistes, des chineurs, et des familles… Vous aurez compris, ici il y en a pour tous les goûts.

Bonne idée de week-end en famille ?

Je dis OUI !  C’est validé par demande à ta mère !

Vous aimez les visites ?

Certains brocanteurs se sont groupés en « villages d’antiquaires », vous proposant un choix exceptionnel d’antiquités de tous genres et époques, cela vaut vraiment le détour. Côté architecture, vous découvrirez de belles façades gothiques ou renaissances, la collégiale Notre-Dame-des-Anges,  l’hôtel particulier Donadeï,…

Vous êtes plutôt nature ?

Allez flâner le long de la Sorgue jusqu’au partage des eaux (où la Sorgue se sépare naturellement en deux). Vous pourrez y découvrir des cadres bucoliques à souhait, pour vous promener, vous allonger, pique-niquer, nourrir des canards friands de pain, observer les pêcheurs. N’hésitez pas à regarder de l’autre côté des rives, vous y verrez de beaux jardins, souvent décorés par du mobilier et objets chinés chez les antiquaires du centre-ville.

Vous êtes plutôt sportifs ?

Apportez ou louez  vos vélos. Des circuits à couper le souffle ont été aménagés pour vous faire découvrir la Provence en vélo. Il y en a un en particulier à faire en famille : celui qui relie le village de Thor à L’isle sur la Sorgue : sur les rives de la Sorgue, un circuit ombragé qui vous feront découvrir de magnifiques vergers et champs cultivés, aux douces senteurs de Provence.

Dernier petit point, hors saison, vous pourrez même y croiser quelques artistes, qui adorent comme moi ce petit paradis.

@demandeatamere

La tribu en vadrouille à l’Isle sur la Sorgue, épisode 1 : Le grand départ

Partir en vacances en mode « Maman solo »

C’est en mode maman solo que les vacances de printemps se sont préparées, impossible pour papa de nous accompagner cette fois-ci. De mon côté, je peux travailler n’importe où et n’importe quand, à condition d’avoir une connexion internet. Quand ma maman m’a demandée si je souhaitais venir passer quelques jours chez elle à L’Isle sur la Sorgue avec la tribu, je n’ai pas mis longtemps à me décider ! Ça fera le plus grand bien aux enfants, et ça me donnera l’occasion de faire quelques articles sur cette ville que j’adore ! Allez hop, c’est décidé on y va !

Préparation militaire

Bon, avant toute chose, il faut préparer notre séjour avec Mister Three, 10 mois, qui a encore besoin de beaucoup beaucoup de choses : un lit, un rehausseur de chaise, une baignoire de voyage, une poussette, des couches… sans compter les quatre valises, le sac à langer, les cartables des grandes (il va falloir faire les devoirs)… Nous avons un 3008, grand quand nous étions 4, mais à 5… c’est juste juste… Mince, il me faudrait une remorque non ?  Bon, allez il n’y a plus qu’ à jouer à Tetris. Je me sens un peu comme un passeur de produits illicites, cherchant les petits coins libres de la voiture pour y caser, un petit sac à dos sous le siège, une bouteille d’eau dans le vide poches,  les paires de lunettes dans la boite à gants… Allez on ferme ! ouf ! Ca rentre !

Départ prévu à 8H pétantes, 2h30 de route, arrivé 10H30, normalement Mister Three devrait dormir au moins 1h durant le trajet et nous devrions arriver à temps pour sortir ce dont il a besoin pour son repas. Mister 3 a une horloge dans l’estomac, le repas c’est 11h, pas le droit à l’erreur…

Trajet, la grande aventure

Finalement départ 8h17, changement de couche de dernière minute, un au revoir au papa (qui semble un peu perdu à l’idée de se retrouver seul cette semaine). 2H30 de route, ce n’est pas très long, enfin à condition que Mister Three ne hurle pas tout le trajet, tout est possible avec lui. Allez on se détend, ça va bien se passer ! A7, péage, 30mn de route et bébé s’endort ! le soleil est au rendez-vous, c’est Parfait ! Avec Misses 1&2 on joue comme à notre habitude aux chaînes de mots, devinettes,…

1H 15 de trajet, Mister Three se réveille, les filles ont un petit creux… Je suis une warrior, on s’arrête grignoter, réduisant ainsi la petite marge que je m’étais gardée pour le repas… Un croissant, un pain au chocolat et un café plus tard, c’est reparti ! Mister Three est calme, il a jeté ses chaussures sur la plage arrière, et les chaussettes je ne sais où, il joue avec ses pieds (ça valait le coup de prévoir les jouets à porter de main) . On sort de l’autoroute, 10H 45, on va y arriver sans encombres ! 10h58 arrivée à bon port ! J’y suis arrivée ! J’ai l’impression d’avoir gagné Koh lanta !

Sauf que maman ne m’attendait pas avec le totem mais avec une bouteille de rosé au frais 🙂 (l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, avec modération svp !)

Il ne reste plus qu’à profiter !

aventure

@demandeatamere