Calendrier de l’avent de dernière minute

Je vous vois venir, vous allez penser : « Quoi ? un DIY de calendrier de l’avent un 29 novembre ! Elle est à la bourre la Ludivine ! » Alors oui, Mea Culpa…. C’est tout à fait moi ça, Madame « dernière minute ». Mais voilà, je ne suis pas égoïste, et je pense à toi, la mère, qui comme moi, vient de se rendre compte que le 1er décembre c’est samedi et que tu n’as toujours pas fait ton calendrier réclamé depuis des semaines par tes enfants si pressés « d’attendre Noël ».

Etre mère, c’est être rusée

Pas le choix, il faut trouver des solutions pour faire avec les moyens du bord. (parce que courir les boutiques en semaine après l’école, avec les trois bambins c’est mission impossible !) Et là je dis : Merci Pinterest, tu me sauves encore une fois la vie (d’ailleurs   tu pourras trouver un tableau Calendrier de l’Avent sur mon compte @demandeatamere2018 avec tout pleins de jolies idées). Revenons à nos moutons… En faisant mes recherches, j’ai pioché quelques idées avec du matériel que j’avais à la maison : gobelets, cartons, branche, cintres, etc… Ne restait plus qu’à proposer mes idées géniales de calendrier de l’avent aux enfants, en leur précisant bien que je préparais tout cela depuis plus d’un mois  (Un tout petit mensonge pour ne pas casser le mythe de la wonder mum organisée, tu comprends j’imagine !).

Après quelques disputes pour se mettre d’accord sur un projet (sinon ça aurait été trop facile), voilà ce que nous avons choisi : Un calendrier façon « tableau » orné de 24 gobelets en carton. Simple et efficace. Alors comment qu’on fait ? Trop FA-CILE, comme diraient Misses 1&2.

Le calendrier de l’avent « dernière minute »

Matériel :

  • 24 gobelets en carton ou en plastique (à condition qu’ils ne soient pas transparents, tu comprends bien pourquoi 😉
  • Un support de 40X50cm (pour que tous les gobelets y rentrent) : nous avons opté pour un pêle-mêle en liège mais un simple carton peut faire l’affaire.
  • De la colle (pistolet à colle c’est l’idéal)
  • De quoi fermer les gobelets (nous avions des petits ronds de bois mais il est possible de récupérer le fond des gobelets préalablement découpés, ou même du papier de soie froissé peut faire l’affaire)
  • De quoi décorer le support et les gobelets (peinture, feutre, stickers, paillettes, décorations de Noël,…)

Montage :

  • Peindre et décorer  le support : ici, les filles ont choisi de la peinture dorée qu’il me restait de l’année dernière.
  • Découper le fond des gobelets pour pouvoir les remplir une fois collés
  • Refermer les gobelets : nous avons choisi d’attacher nos ronds de bois avec de la ficelle, sur lesquels nous avons collés des stickers « nombres »
  • Coller les gobelets sur le support (la partie la plus évasée) : ici nous aimons jouer alors nous avons mélangé tous les chiffres 😉

et voilà le tour est joué ! Il ne reste plus qu’à les garnir de papillotes, petits cadeaux, petits mots, et même petites blagues…

Si comme moi, vous êtes très « esprit de Noël », vous trouverez de jolies messages pour votre calendrier chez Liliaimelenougat.

Et vous alors ? Vous aviez prévu le coup depuis longtemps ou vous êtes dans mon cas ? Vous préférez les fabriquer ou les acheter « tout inclus » ? N’hésitez pas en m’envoyer vos créations sur mon mail demandeatamere2018@gmail.com.

Booh ! Un repas d’Halloween aussi facile qu’effrayant

Cette année, les enfants m’ont lancé un défi : organiser un repas tout « Halloween », de l’apéritif au dessert. Vous commencez à me connaître, les défis j’adore ça ! Voilà donc  plusieurs semaines que je cherche des idées, fouillant sur le net, scrutant Pinterest ou  encore feuilletant mes vieux livres et magazines de cuisine.

La difficulté a été de trouver des recettes à la fois épatantes (faut que ça en jette !), faciles à réaliser avec les enfants, et pas chères ! Parce que je ne sais pas ce que vous en pensez, mais entre les costumes, le maquillage, la déco, les bonbons, etc… et bien Halloween, ça coûte cher ! Voici le menu :

img_0022

Flippant non ? Place maintenant aux recettes :

Apéritif Flippant

Cafard dans son jus

Du jus d’abricot (ou celui qui vous fera plaisir) et quelques myrtilles ! simple et efficace non ?

Guacamole à tentacules

Pour le guacamole, nous avons mixé un avocat bien mûr, un demi-oignon, du jus de citron vert et un peu de crème liquide. Le monstre à tentacules a été réalisé avec une carotte, un morceau de comté et un petit morceau d’olive noire pour son oeil.

Entrée Maléfique

img_0004

Les pommes si « trouille »

Il sufit de creuser une pomme et de la sculpter comme une citrouille, et de la garnir de salade. Une super astuce pour faire manger de la salade aux enfants !

Plat Monstreux

img_0014

Le burger de la mort

Un pain burger aux yeux triangulaires, du cheddar en dents de scie, un cornichon coupé en guise de langue, du ketchup pour le côté « sanglant », et vous obtenez un Monster Burger !

Dessert sanglant

Dentiers de vampires

Un cookie coupé en deux, du sucre glace mélangé à un peu d’eau et de colorant rose pour les gencives, des mini-chamallows pour les incisives et des amandes pour les canines.

Tirami « sous terre » 

Un tiramisu classique (ou aux fruits si les enfants préfèrent), la recette originale ici, et pour la pierre tombale, un biscuit à la cuillère coupé en deux, recouvert d’un peu de pâte à tartiner, et un stylo alimentaire blanc pour ecrire « RIP » et le tour est joué !

Nous avons testé toutes ces recettes avec Misses 1 & 2, qui n’ont eu aucun mal à les réaliser quasiment sans mon aide. Le résultat a été à la hauteur de mes attentes : E-PA-TANT ! 

A vous d’essayer ! et Joyeux Halloween !