Non, ceci n’est pas un coming out !

Inutile de propager la rumeur : certes, elle pourrait alimenter les conversations durant quelques jours, sur les réseaux ou encore devant l’école,  mais au risque de vous décevoir, je n’ai pas viré ma cutille ! (Bradley*, no stress !)

Ceci est un cri du cœur, une envie soudaine et irrépressible de dire aux femmes à quel point je les aime. 

Les femmes ont la réputation d’entretenir des relations compliquées, basées sur la rivalité, la jalousie et la critique. Soyons honnêtes, ce n’est pas tout à fait faux…. La jolie maman, qui rentre dans son 36 à la sortie de la maternité, on la critique… (Anorexique celle-là c’est sûr !) Celle qui a attiré le regard de Monsieur, avec ses courbes parfaites dans sa jolie petite robe, on la jalouse (une vraie allumeuse je te le dis). La copine qui a réussi sa carrière tout en gérant sa marmaille, on la déteste un peu quand même… (suis sûre qu’elle a des problèmes de couple). C’est comme ça, nous sommes faites ainsi, c’est dans nos gênes !

Et pourtant, il existe tant de jolies relations entre femmes…

Mais je ne parle pas ce genre de relations, superficielles, basées sur les apparences. Je parle de ces vraies relations qui nous suivent durant tout une vie, ces rapports de bienveillance, de solidarité et d’empathie dont peuvent faire preuve les femmes entre elles. Lorsque j’ai eu l’idée de ce sujet, j’ai commencé à réfléchir aux relations que j’avais eu depuis ma naissance avec les femmes. Le constat est sans appel : sans elles, je ne serai pas celle que je suis aujourd’hui, je n’aurais sûrement pas réussi à franchir certains obstacles, ni vécu d’aussi belles choses. En cette fin d’année, période durant laquelle l’esprit de Noël nous rend un peu plus chamallow qu’à l’accoutumée, j’en profite donc pour faire cette déclaration d’amour !

« Maman, la première de toutes »

Bien évidemment, notre mère est la première femme de notre vie : Maman, celle qui donne la vie, nourrit, éduque, câline et console. Elle est celle qui se réjouit de nos succès, nous soutient dans l’échec, nous rassure et partage son expérience. Le premier modèle féminin ! La mienne, c’est  souvent celle qui, en plus de tout le reste, me sauve en cas de galère de dernière minute avec les enfants, a toujours de petites attentions que n’aura jamais mon amoureux **. C’est l’amour le plus inconditionnel qui puisse exister.

Ces femmes qui nous font grandir

Grand-mère, institutrice, entraîneur de sport, professeur de musique,… Ce sont toutes ces femmes, qui durant l’enfance, nous accompagnent, nous apprennent, nous donnent confiance, et parfois nous ouvrent la voie. Je pense particulièrement à ma grand-mère qui m’apprenait tant, me transmettait son savoir, ses recettes, me racontait sa jeunesse. Je me souviens aussi de cette maîtresse de CM2, qui m’a tant aidée en trouvant les mots justes au moment je manquais cruellement de confiance en moi ,  de ma cousine de 8 ans mon aînée, qui m’a appris à nager, à faire du vélo, avec une patience à toute épreuve.

La meilleure amie, celle qui sait tout de nous

En avez-vous une ? Si oui, comme une grande majorité des femmes, vous serez d’accord avec moi pour dire que c’est sûrement elle qui vous connaît le mieux   ! J’ai eu la chance de faire cette rencontre à l’âge de 6 ans, et depuis notre amitié est à toute épreuve. Celle que je surnomme « Ma grosse »,  a essuyé mes larmes lors de mes premiers chagrins d’amour, partagé mes fous-rires,  tenue les cheveux pour ma première cuite 🙂 (si si !) Témoins de nos mariages et marraines de nos cadets, nous vieillissons ensemble, partageant bons et mauvais moments, petits et grands événements. Nous sommes un repère l’une pour l’autre, une bouée à laquelle se raccrocher en cas de tempête, le sel et le poivre, le big mac et ses frites, la brosse à dents et son dentifrice… Bref vous avez compris l’idée 🙂

Les femmes qui ne font que traverser notre vie et nous marque à jamais

Il y a également ces femmes, qui, dans certaines épreuves, le plus souvent difficiles, vont nous marquer pour le reste de notre vie : médecins, sage-femmes, institutrices,  femmes qui a travers leur métier vont nous apporter réconfort,  confiance, courage …  Je pense notamment à cette sage femme, qui m’a soutenue lorsqu’à bout de forces et paniquée par le monitoring peu rassurant de mon bébé je pleurais, pensant ne pas réussir à mettre au monde mon troisième bébé. Je me souviendrais toujours de cet instant où elle m’a regardée droit dans les yeux , m’a attrapée les mains et m’a dit « Si, vous allez le faire et y arriver, pour vous et pour votre bébé« , me donnant la force nécessaire. Je me souviens également de cette médecin qui a su mettre les mots sur mon burnout, me permettant enfin de ne plus culpabiliser.

Ces femmes au quotidien, qui nous aident et nous font du bien

Impossible d’aborder ce sujet sans parler des copines : celles qui nous remontent le moral, celles qui vont récupérer tes gosses à l’école parce que tu as un contre-temps, celles qui comme toi ne sont pas parfaites et l’assument si bien, celles avec qui tu vas chanter fort et faux sans complexe, celles qui bavent avec toi devant Bradley Cooper, celles qui te motivent pour faire du sport et prendre soin de toi, celles qui te rabâche que « non promis ce jean ne te fais pas un c** de vache« … En bref celles qui te font du bien, t’épaulent, te déculpabilisent, et t’aident à affronter un quotidien parfois difficile à supporter.

Ces femmes célèbres que l’on prend pour modèle

Simone de Beauvoir, Marie Curie, Françoise Dolto, Simone Veil, Coco Chanel, Michelle Obama,  la liste est longue… Autant de femmes aux parcours brillants que nous admirons et que nous prenons pour modèle. Féministes, avant-gardistes, révolutionnaires, scientifiques, artistes,  elles ont bousculé les codes nous permettant de nous rendre la vie plus libre et plus douce à bien des égards !

Et nos filles ? Notre plus joli reflet

Et comment ne pas finir cette déclaration d’amour par nos propres filles. Elles nous apprennent autant que nous leur apprenons, nous forçant parfois à nous remettre en question, à évoluer, à pousser certaines barrières. Elles sont notre force et notre motivation, et le plus beau mode de transmission de nos valeurs féminines et féministes. elles sont aussi celles qui n’ont pas peur de nous dire que « ce jean te fait des grosses fesses Maman« ***, contrairement à la menteuse mais néanmoins adorable copine.

Bref, que vous soyez, mère, grand-mère, célibataire ou mariée, sportive ou pro du canap’, working girl ou mère au foyer, célèbre ou non,  féministe ou accro aux machos, bordélique ou maniaque, rêveuse ou anxieuse, vous avez toutes quelque chose à offrir à une autre femme !  Alors MERCI à toutes et continuons de nous aimer si fort ! « Girl Power » comme diraient les spice girls !

Et vous ? quelles sont les femmes qui ont marqué votre vie ? Racontez-moi et profitez-en pour faire votre déclaration !

*Bradley Cooper, des fois qu’il lirait cet article puisqu’il parle divinement le français , je préfère le rassurer 🙂

** Tout simplement parce que ta mère, elle, t’écoute !

*** j’en fais quoi du coup de ce jean ? Je le garde ou pas ?

Publicités

7 commentaires

  1. Article très vrai et qui m’a beaucoup fait rire sur la partie des critiques. C’est indéniable, on ne peut s’en empêcher , la comparaison existe toujours. Quand tu vois une femme tjrs nickel et à l’heure malgré les enfants, tu te dis qu’elle a du monde pour l’aider.
    J’ajouterais les sœurs aussi et d’ailleurs quand je vois la relation qui se tisse chaque jour entre mes deux filles, ca me donne envie de voir ce que ca va devenir 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s