pediatre

La première année de bébé, une visite par mois chez le pédiatre est nécessaire. Et quand on doit programmer les 3 visites des 3 enfants en même temps, ce n’est pas un simple rendez-vous, c’est une épreuve digne d’un « Mud Day ».

Prendre rendez-vous

D’abord, il faut prendre rendez-vous. Bien entendu, ce n’est pas papa qui s’y colle mais maman, parce que « maman a des horaires plus flexibles, elle travaille à la maison »… Ça c’est sur le papier parce qu’en réalité, il faut que je cale un rendez-vous en prenant en compte les horaires de nounou, de l’école, des activités extra-scolaires, de mes propres rendez-vous professionnels et personnels, et accessoirement les siestes et repas de Mister 3 pour éviter qu’il hurle durant la visite…

Ah j’oubliais, il faut également suivre la règle du « pas le lundi, ni le vendredi après 17h ». Vous ne connaissez pas ? L’explication est simple : ce sont les créneaux de « rush » pour le pédiatre :   vous trouverez à ces horaires une salle d’attente blindée de petits fiévreux, au visage blanchâtre ou parsemé de boutons, toussant, reniflant, voire vomissant, beurk. (J’appelle ça le rush avant/après week-end). Donc hors de question d’y exposer mes enfants « en pleine santé ». Ajoutez à cela que le pédiatre ne travaille plus le mercredi et vous vous rendez compte qu’obtenir un rendez-vous devient un vrai casse-tête. Bref, je réussis tout de même à trouver un rendez-vous respectant toutes ces contraintes, petite fierté personnelle !

Jour J

 Ne reste plus qu’à s’organiser, prévoir de mettre les fameux « patchs anesthésiants » pour les vaccins 30 minutes avant, ne pas oublier les carnets de santé, et les vaccins dans le frigo (ce serait dommage d’y aller pour rien !). Allez hop, en route !

Bon je dois avouer qu’en véritable hypocondriaque, j’aime bien aller chez mon pédiatre. Il prend toujours le temps de répondre à ma petite liste de questions préparées à l’avance (si, si je fais des listes !), et surtout il me rassure et me donne toujours l’impression d’être une super maman. D’ailleurs depuis 10 ans qu’il nous suit, et mes visites régulières, il fait un peu partie de notre famille.

La salle d’attente

Nous arrivons dans la salle d’attente, un seul petit patient qui attend sagement dans la poussette avec sa maman, ouf, une visite de contrôle semble-t-il, pas de microbes à l’horizon. Les grandes s’installent sur les chaises, Mister 3 est dans sa poussette : « Non on ne touche à aucun jouet ! vous êtes dingues ? Savez-vous combien de microbes doivent y habiter ? » Me suppliant de jouer avec mon téléphone Je finis par capituler pour les faire patienter… Manquerait plus qu’on ramène la gastro ou la grippe à la maison !

Les visites

C’est notre tour ! Le pédiatre nous fait la bise, je nargue un peu les autres parents dans la salle d’attente, « 3 enfants, je suis gradée, je fais partie des patients VIP, cela donne accès à certains privilèges ».  Allez c’est parti ! On commence par la plus grande, visite de contrôle, un vaccin. Mister 3 commence à s’agiter et à grogner, je le prends dans les bras, Miss 2 me pose des tas de questions ; le brouhaha s’installe dans le cabinet. Notre pédiatre ne semble pas gêné, l’habitude. Cela force l’admiration :  quand je pense qu’une simple sonnerie de téléphone peut me couper toute inspiration lorsque j’écris un billet, je suis épatée par sa capacité de concentration.  Il enchaîne avec Miss 2, simple visite de routine (j’aime bien vérifier une fois par an que tout roule, poids taille, …). RAS non plus. Mister 3 sent bien que ça va être son tour, il commence à chouiner. Je le déshabille, et hop, c’est à lui… Le pédiatre en profite pour répondre aux questions de ma liste, point par point.  RAS non plus, 2 vaccins, aïe aïe aïe…  C’est parti pour les pleurs ininterrompus ! Plus de 30mn qu’on squatte le cabinet ! Tout le monde se rhabille, ordonnances, carnets de santé remplis, un bonbon « récompense » pour chacune des filles, la visite est terminée ! A eux trois, un dizaine de centimètres de pris encore ! Mais pourquoi grandissent-ils si vite mes bébés ? Trois petites secondes de nostalgie.

Merci Docteur ! J’en profite pour le remercier de sa patience, son écoute, et sa bienveillance à notre égard. Des médecins comme lui, ça ne court pas les cabinets.

 Course d’obstacles terminée avec succès, en 38mn et  15s, Je suis lessivée…

En rentrant, il faut que je pense à prendre le rendez-vous pour le mois prochain…

Et vous ? Vos expériences, avis et conseils m’intéressent, n’hésitez à pas à commenter cet article, merci d’avance !

@demandeatamere

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s